La France Politics and governments

AlexisReaux51
AlexisReaux51
Enthusiast

Parlons un peut de la France...

AlexisReaux51
AlexisReaux51
Enthusiast

Personnellement, c'est la merde je pense.
Les lois sont de pires en pires et la ça vas être une guerre avec le gouvernement qui vas se déclarer.

LeonardGray1
LeonardGray1
Expert

For example?

Marveline
Marveline
Expert

De quelles lois tu parles? En Allemagne c'est le pire 😂

LeonardGray1
LeonardGray1
Expert

Guys, what are you even talking about?
In Italy never works, clearly Italy is the absolute, one and only winner😂

Marveline
Marveline
Expert

😂 😂 😂

LePtitBelge
LePtitBelge
Expert

everyone complains about everything and no one si happy... Cmon guys, there's no perfect place, some things will stay negative everywhere, France has bad thing but good social help like health access and so on, so cmon please think about what's good before saying that you're living in the worse country ever...

LeonardGray1
LeonardGray1
Expert

Alas, if only you could go to Southern Italy for a few years realising Italy's conditions.
France and Germany are literally nothing compared to Italy

alizee.gaudet
alizee.gaudet
Enthusiast

la France devient du n'importe quoi avec les grèves qui ne cessent de durer et vont s'accentuer. Les taxes qui augmentent ou qui se rajoutent. Y en a marre au bout d'un moment et même le président de la république qui ne fait rien pour arranger et cela. Je trouve cela inadmissible

asmadestar
asmadestar
Expert

Le problème en France, c'est qu'il y a beaucoup d'aides sociales depuis longtemps. Ce gouvernement voulant réduire le déficit imposé par l'UE sur le budget à venir veut piocher sur ces aides sociales en témoigne la baisse des APL. Ça avait fait beaucoup de bruit et le gouvernement s'est dit que s'il ne touche pas à ces aides mais de l'autre côté augmente les taxes sous un prétexte noble comme l'écologie, ça allait passer tranquille sans choquer les français. Donc cetait une erreur dappreciation. Les choses pourraient plus sempirer

Little.gaga
Little.gaga
Enthusiast

Gilet jaune ehehehehe

valmendez
valmendez
Expert

Ma-cron dé-mi-ssion! :D Tous chauds pour samedi prochain?

France's social system makes it easier to bear for the lower class than the lower class in Italy and Germany, I would say the middle class is in a worse situation than most Germany, but areas like Berlin are really poor.
Pour la France faut voir le niveau de taxation et de corruption, payer autant d'impôts pour un Etat qui vient régulièrement te dire "bah alors? Et l'écologie vous y pensez les beaufs? Et pis l'égalité homme-femme? Et la lutte contre la lgbtqia+++phobie? Nouvelles taxes, ça vous fera les pieds!", les ministres tous plus incompétents les uns que les autres, les secrétaires d'Etat inutiles qui sont là parce qu'ils avaient un copain bien placé, le (((milieu associatif))) qui recase les gens tellement nuls qu'ils ne pouvaient pas prétendre à un poste au PS (quand même!)...

La différence aussi est dans l'info, la presse est sous perfusion de l'Etat alors que d'autres pays ont peu de médias publics (en Allemagne ils en ont quelques-uns et les gens râlent déjà de leur rundfunkbeitrag pour ne pas regarder ZDF)

En Italie c'est l'UE qui leur met de l'austérité pendant des années pour leur dire "Eh oh accueillez des réfugiés à l'hôtel et filez-leur la bouffe et le wi-fi", en Allemagne l'Etat fédéral
Pour revenir au sujet, la situation politique empire d'année en année, l'Etat profond a vendu Macron aux électeurs qui regardaient la télé (les fans d'internet, c'est plutôt insoumis et fn), ça va être intéressant de voir si le système électoral et politique change. Ou sinon ils se déchaîneront dans leurs conneries et par miracle on viendra nous vendre le général de Villiers aux élections pour rattraper les 5 années foireuses de macronisme.
Qu'en pensez-vous, Arsène?

Little.gaga
Little.gaga
Enthusiast

Le problème c'est qu'avec ces conneries les partis populistes gagnent du terrain . Les petites gens ne savent plus quoi faire pour changer les choses et c'est comme ça qu'on se retrouve avec des Trump et des Bolsonaro.

valmendez
valmendez
Expert

Je peux pas donner tort aux petites gens : le nom même de "populiste" est presque devenu une insulte, le système suisse est dénigré, le RIC est présenté comme une dérive fasciste... des gens qui se revendiquent démocrates, républicains, 68-ards viennent te dire que la démocratie est une mauvaise idée, qu'il ne faut pas écouter le peuple mais plutôt faire de la "realpolitik" (donc contre les intérêts du peuple et sans son consentement) qu'il ne faut pas être violent contre la République et les institutions et même respecter la police et l'autorité de l'Etat...

En attendant Trump réussit, on attend de voir pour Bolsonaro et Macron est à la ramasse mais il paraît qu'on est sauvés et que l'Amérique et le Brésil sont perdus

Little.gaga
Little.gaga
Enthusiast

Ok le populisme par definition s'adresse aux classes populaires et est fondé sur la critique du système et de ses représentants donc ce n'est pas une mauvaise chose mais les partis populistes connus en France sont RN et La France insoumise. De mouvement où le systeme est profitable à leur représentant pété du thune (pardonnez moi l'expression). Le vrai populisme ce serait une vrai democratie avec des referendums à gogo et un leader qui vient du peuple (à nuancer parce qu'en realité je suis pas sur qu'un non-technocrate soit qualifié pour la politique). #VotezPoutou

valmendez
valmendez
Expert

Poutou ferait annuler tous les référendums dont les résultats ne lui plaisent pas et n'accepterait même pas ceux sur des sujets qu'il sait perdus pour sa cause :D
Faut voir le NPA et consorts quand ils font des votes aux assemblées générales pour la fac : ils s'arrangent pour que presque tous les intervenants soient de leur bord, truque le résultat, intimident les opposants quand ils ne les virent pas directement de la salle. Faut voir comme ils se gargarisent de démocratie mais n'accepteront jamais un système à la suisse (ou quoi que ce soit qui donnerait du pouvoir à des gens qui ne pensent pas comme eux ).
On va rigoler aux européennes avec les 5 listes gilets jaunes qui viendront pirater le jeu habituel

Edit by valmendez .
Eelisa189
Eelisa189
Expert

Je vois que vous êtes de vrais français, toujours à critiquer 😂😂 non sérieusement ok il y a pas mal de choses qui vont mal en France mais c est votre pays vous devriez l aimer lui donner une bonne image et se bouger pour la France c est pas manifester , crier pour ci pour ci pour la démission de Macron etc c est faire pour que nous à notre échelle ça soit déjà mieux. Ok il y a des injustices les plus grands gagnent tout et les richesses sont mal distribuées mais c est à nous d élire ceux qui sauront régler ça , vraiment . Honnêtement je ne sais pas comment. Il faudrait un plan qui fonctionne , faudrait que les plus grands soient moins cons , mais sachez que c est pareil et même pire dans certains pays. Genre aux pays bas les prix sont horriblement chers les assurances etc aux usa on doit payer nos études en Allemagne il y a le plus de pauvres parce que leur système social est pas très efficace il est réservé à ceux qui travaillent en Italie et Espagne le chômage est également énorme etc. Mais voilà en France on donne des leçons à tout le monde on se croit meilleur parce qu on a un peu de pouvoirs à l international malheureusement on a l habitude de gueuler et de faire des révolutions depuis longtemps alors voilà on va dans la rue manifester....mais ça change rien

Kyrios
Kyrios
Expert

Salut les gens :D Avant d'exposer mon avis sur la situation en France je me présente : Cyril, 20 ans, étudiant en Sciences Po' ;) La situation est catastrophique. Je m'explique : il y a des zones de non-Droit où la criminalité et la délinquance ont pris le pouvoir et où les forces de l'ordre ne vont plus par manque de moyen et par peur, il y a même des zones où ce n'est pas le Droit français qui est appliqué mais le Droit des fanatiques qui se prétendent musulmans ... En d'autres termes, il y a des territoires que nous devons reconquérir par la force mais aussi spirituellement (je vais développer le côté "spirituel"). Ces zones de non-Droit ne sont cependant qu'un détail, car le plus grand problème qui est la cause du premier problème évoqué est l'ÉTAT et son fonctionnement, mais aussi et surtout l'idéologie qu'il y a derrière : le libéralisme. Tout cela remonte à la Révolution Française : la monarchie qui avait des défauts (la malheureuse révolution avec la Renaissance et la "raison d'État", les nobles touchaient par exemple des privilèges qu'ils ne méritaient plus) mais aussi de grandes qualités (les lois fondamentales du Royaume qui faisaient d'un roi un roi et pas un tyran, le catholicisme qui est une religion qui prône le sacrifice pour autrui, l'amour, la modestie et la raison avec Saint Thomas d'Aquin reprenant Aristote) fut sauvagement détruite par les révolutionnaires/républicains qui ont réussi à s'imposer alors qu'ils étaient MINORITAIRES (sans déconner, lors de la prise de la Bastille ils étaient seulement quelques centaines de personnes, et c'était plus proche de 200 que de 1000 ^^). La Révolution française fait place au début du totalitarisme républicain, à de la propagande, et bien sûr à des massacres, surtout envers la population catholique qui était alors majoritaire en France à l'époque (je vous invite à étudier le génocide vendéen où les républicains "recyclaient" les civils et les résistants qu'ils tuaient en faisant avec leur peau des vêtements). Cette révolution n'était ni plus ni moins qu'une révolution bourgeoise et libérale, inspiré de l'idéologie des Lumières qui voient la nature comme étant mauvaise alors qu'autrefois la nature était considérée comme bonne car l'homme a la capacité de raisonner et la capacité d'empathie comme l'expliquait Aristote ou Thomas d'Aquin, qui (les Lumières, toujours) voient les hommes comme des êtres naturellement égoïstes et qui ne pensent qu'à leurs propres intérêts, qui prônent le subjectivisme et le relativisme, à savoir qu'avec eux il n'y a plus de bon ou de mauvais, de juste ou d'injuste, que toutes les opinions se valent : l'égalitarisme et la médiocrité est prônée par eux en plus du matérialisme et l'impossible existence de la responsabilité de l'Homme. Nous pouvons aussi évoquer le racisme de certains philosophes (Voltaire, Adam Smith, Diderot et les encyclopédistes) et le sexisme (Voltaire et Rousseau). Aussi, cette idée de "séparation des pouvoirs" de Montesquieu est bien fausse, d'ailleurs Montesquieu parlait lui-même de "distribution des pouvoirs" et non pas de "séparation des pouvoirs", ce qui est ... Impossible, on le voit aux USA ou même en France où règne une confusion des pouvoirs exécutifs, législatifs et judiciaires. Aussi, le but des philosophes des Lumières (qui ont aussi largement inspiré la révolution américaine) était de mettre en place un régime représentatif avec une ÉLITE qui gouverne. Voltaire a inventé le système éducatif tel qu'on le connait aujourd'hui : l'élite, c'est-à-dire les bourgeois et les libéraux, auront accès à la connaissance car c'est le pouvoir et le peuple qu'il appelait la "populace" (terme péjoratif bien sûr) ne devait surtout pas être éduqué selon lui car trop dangereux ! Bref, je pourrais développer davantage mais restons-en là. L'essentiel est de comprendre que l'État français se revendique toujours héritier de la Révolution Française avec notamment la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen. Ah oui, j'oubliais : les Lumières prônaient le positivisme, c'est-à-dire obéir aux lois divines votées par des législateurs à qui se prennent pour des dieux. Eh bien aujourd'hui, pas loupé : notre Droit est positiviste, il n'y a plus de Droit naturel (je vous laisse chercher ce que c'est pour votre bien si vous ne le savez point :P).

En conclusion : se sera la merde tant qu'on ne combattra pas spirituellement le libéralisme et qu'on ne voudra pas mettre fin au régime républicain totalitaire et moderne tel qu'on le connait aujourd'hui. Ce n'est pas près d'arriver car les gilets jaunes sont de toute évidence pro-républicains avec leurs drapeaux tricolore et leurs Marseillaise à vomir alors que pourtant ils défient l'autorité en place qui est, en passant, illégitime. Les gilets jaunes, c'est, disons-le, le "bug dans la matrice" car paradoxal ahah :D Sinon, si vous cherchez des adversaires à ce gauchisme en politique, il n'en existe AUCUN actuellement : RN, les Insoumis, le LR, le PS, ... Ils sont TOUS libéraux (ou appartenant à la variante communiste). Le seul qui a un peu de mérite, c'est François Asselineau parce qu'il combat l'Union Européenne qui est purement libérale et qui est un ancien projet nazi (il suffit juste de regarder la biographie de "Hallstein", le juriste préféré d'Hitler) repris par les américains pour contrôler l'UE durant la Guerre Froide et encore aujourd'hui (financements Ford et Rockefeller, liens avec l'OTAN et l'UE, etc). Le problème avec François Asselineau, c'est qu'il ne traite pas du problème français, il ne traite que le problème européen et c'est pourquoi je ne peux pas voter pour lui ;)

Bref, avoir un type comme Macron en tant que président de la Ve République est bien sûr normal. L'un devrait être en prison à vie avec ses potes politicards de bas étage qui ne servent pas le bien commun, l'autre devrait être détruite, voici mon opinion et je pèse bien mes mots ;)

Alors, en tant que "médecin", je prescrirais une union entre les religieux aristotélisés ou thomistes, peu importe la religion de chacun puisque chaque religion n'est qu'un "chemin différent pour arriver à un même but" pour citer Gandhi, et combattre le totalitarisme républicain libéral ensemble, non pas au nom de l'intérêt général (vomi) ou encore du vivre ensemble (vomi) mais bien au nom du bien commun.